Category: Notre équipe

Vidéo de Sébastien Perron : Naturopathie intégrative

Sportif depuis son plus jeune âge, fasciné par le fonctionnement du corps humain et les différents facteurs pouvant agir sur celui-ci, c’est en toute logique que le parcours de Sébastien Perron s’oriente vers les médecines naturelles. Il se forme d’abord avec Robert Masson, pionnier de la naturopathie en France puis il découvre les travaux du Dr. Donatini avec lequel il décide de continuer sa formation. Diplômé depuis 2014, il exerce la naturopathie en consultation en utilisant la méthode du Dr. Donatini, spécialiste du microbiote.

Sébastien Perron consulte tous les lundis matin et samedis matin au magasin Alpilles Bio sur rendez-vous.
Vous pouvez le contacter par téléphone au 07 56 80 51 95 ou par email à cette adresse : contact@sante-en-main.fr et visiter son site web www.sante-en-main.fr

Portrait de Marie, responsable du rayon cosmétiques et de la communication interne

Marie, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Marie, j’ai 29 ans, je travaille chez Alpilles Bio depuis environ un an. Cela correspond avec le départ de Magali, j’ai donc récupéré la responsabilité de son rayon cosmétiques et j’aide également Anne-Laure sur la communication du magasin, un secteur que je trouve très riche et motivant.

 

Quel est ton parcours ? Où as-tu travaillé avant ?

J’ai un parcours un peu atypique puisque j’ai fait la majorité de mes études en France mais j’ai passé un certain temps à l’étranger. J’ai fait une année scolaire aux U.S.A., un Erasmus en Russie, et une année d’assistante de professeur de français (CIEP) en Autriche. En France, j’ai passé une licence LEA – langues étrangères appliquées anglais allemand, spécialité commerce à Avignon ; puis un master Recherche en civilisations étrangères à l’Institut du Monde Anglophone de la Sorbonne Nouvelle. Ensuite, j’ai décidé de travailler avec mon père qui montait sa propre société, dans la restauration des livres anciens.

A côté de ça, pour mon faire 3 sous, j’ai travaillé dans plusieurs restaurants de la région, des magasins, etc. Après mon bac, j’ai travaillé pendant un an à la BNP Paribas, mais le côté bureau et finances ne m’ont pas séduite. Ensuite, je suis partie dans 2 lycées en Autriche donner des cours de conversation en français et comme j’avais beaucoup de temps libre, j’ai aussi pu traduire un livre de l’allemand vers le français intitulé La pierre de la vie (Der Stein des Lebens) des Dr Ilse Triebnig et Ingomar W. Schwelz, sur le complément alimentaire la zéolithe-clinoptilolite – que nous avons en magasin – qui est une roche volcanique qui aide à éliminer les toxines de l’organisme.

 

Peux-tu expliquer ton travail et tes principales missions ?

La partie rayon cosmétiques est clairement définie : je dois fournir une continuité dans l’offre de produits afin de satisfaire nos clientes « coutumières », tout en cherchant les innovations disponibles sur le marché susceptibles d’en séduire de nouvelles. Le plus compliqué est sans aucun doute de trouver les produits les plus naturels et bio possibles, avec le moins d’emballages et dans le secteur le plus restreint. Tout ceci, à des prix accessibles, bien sûr. Lorsque de tels produits existent, je fais mon possible pour les proposer à notre clientèle de façon progressive. Le but n’étant pas de bouleverser leurs habitudes, mais de mettre en avant les petits producteurs locaux engagés.

La partie communication demande plus d’initiative et de créativité. Il s’agit ici d’harmoniser et de dynamiser les informations que les différents rayons souhaitent mettre en avant et transmettre aux clients. De fait, il s’agit surtout de petits projets qui participent, du moins je l’espère, à la cohérence de l’ensemble du magasin, c’est-à-dire à la transparence des informations, à son atmosphère familiale et chaleureuse, à la diversité des évènements qui y ont lieu, ainsi qu’à sa recherche constante d’économie d’énergie. Alpilles Bio n’est pas un magasin comme tous les autres, et il faut que cela se sache.

 

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ?

Le plus motivant dans mon travail est sans doute le fait que chaque jour est différent. Les rencontres avec les clients sont variées, les taches ne se ressemblent pas, l’équipe est dynamique et inventive… Bref, le manque de routine est pour moi, l’aspect le plus plaisant.

 

 Est-ce que personnellement tu consommes des produits bio ? Est-ce que tu utilises des cosmétiques bio ?

Bien entendu, et ce depuis des années. J’ai commencé à être « que bio » lorsque je suis partie en Autriche. C’était très facile là-bas puisque l’offre est beaucoup plus importante qu’ici, que c’est plus abordable et que c’est rentré dans les mentalités depuis longtemps. Chose qui débute à peine en France il me semble. Je pense que le plus difficile est de casser les préjugés négatifs de la consommation bio (c.à.d. que c’est trop cher et qu’on ne peut jamais être sûrs de la qualité des produits) pour que les plus jeunes grandissent avec une habitude du bio autour d’eux et reçoivent les principes que cela implique : respect de la nature, des autres, de soi, etc.

 

Que penses-tu du zéro déchet ?

Selon moi cela va de pair avec le bio dans cette volonté de préserver la nature. Un rayon vrac liquide va bientôt voir le jour au magasin et Coralie en sera responsable. Il va sans dire que nous allons travailler ensemble pour harmoniser nos offres respectives toujours dans le but de proposer un large choix à nos clients. Je suis personnellement impatiente de voir ce nouveau rayon en place et de découvrir ces nouveaux produits, qui seront pour la partie cosmétiques, en majorité labellisés Nature et Progrès !

Portrait d’Emilie, responsable des rayons boulangerie, boissons et épicerie sucrée

  • Emilie, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Emilie, j’ai 34 ans, j’ai rejoint l’équipe d’Alpilles Bio en 2012 et j’ai d’abord eu la responsabilité des rayons boissons (sans alcool), boulangerie, bébé et sans gluten. Depuis 2 ans environ, je suis aussi en charge du rayon épicerie sucrée (Mila a repris le rayon bébé).

Le rayon que j’aime le plus c’est la boulangerie. Nous travaillons notamment avec Frédéric boulanger bio à Cavaillon qui nous fournit entre autres le pain meunier d’Apt mais aussi de très bonnes pizzas, Adrien de la boulangerie de la Gloriette à Mazan (qui nous fournit également les galettes des rois aux fruits confits), sans oublier Bernard boulanger à Aix en Provence qui pétrit à l’ancienne le Carreau de blé, mais aussi l’Arbre à Pain. Et bien sûr Olivier pour les pâtisseries, les viennoiseries et en ce moment les galettes frangipanes pour fêter les rois. Depuis mon arrivée j’ai aussi fait entrer les Pains Belledonne qui sont à la coupe.

J’aime beaucoup aussi l’épicerie sucrée car c’est un rayon très large avec beaucoup de choix : le miel, les confitures, les purées d’oléagineux, les céréales, le café, le thé, les tisanes, le petit-déjeuner, les biscuits bien sûr, les chocolats et confiseries.

Selon les saisons, il y a toujours des nouveautés, notamment à la période de noël qui vient de passer où je choisis avec un grand plaisir toutes les gourmandises telles que les panettones, les mendiants, les orangettes, les papillotes, les chocolats, les stollens, les truffes, les calissons, les pâtes de fruits, les marrons glacés, les thés et infusions de noël… et bien sûr à Pâques aussi il y a souvent une belle sélection de chocolats pour les enfants.

  • Où as-tu travaillé avant ?

J’ai toujours travaillé dans la vente, dans les moyennes et grandes surfaces. En 2011, j’ai suivi pendant 1 an une formation dans la vente spécialisée Bio à Avignon et j’ai travaillé en alternance dans un magasin bio. Travailler avec des produits sains et nobles était un souhait que j’avais depuis longtemps.

  • Que préfères-tu dans ton métier ?

Ce que j’aime chez Alpilles Bio c’est le côté très convivial et familial de l’entreprise, j’aime le fait que nous connaissions tous très bien les clients habituels, que l’ambiance soit très chaleureuse, que ce soit au sein de l’équipe ou avec nos clients.

J’aime également les bonnes relations que nous entretenons avec les petits producteurs, je prends le temps de discuter avec eux, d’échanger et de valoriser au mieux leur travail.

Enfin j’aime avoir beaucoup d’autonomie, avoir des responsabilités et une grande polyvalence. On ne s’ennuie jamais ici 😉

Portrait de Denis, responsable du rayon boucherie

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Denis j’ai 56 ans, je travaille chez Alpilles Bio depuis août 2018. J’ai été recruté pour dynamiser le rayon boucherie, revaloriser certains produits, faire des préparations culinaires et trouver de nouveaux producteurs. C’est un challenge qui m’a tout de suite plu !
Avec Christophe notre boucher, nous proposons donc chaque jour et en fonction des saisons, différentes préparations maisons telles que de la volaille farcie, de la poitrine de bœuf roulée avec des petits légumes, des caillettes, des terrines, des tripes, du fromage de tête, toute une gamme de saucisses, des marinades,… le tout sans conservateur et sans sel nitrité.
Nous avons également mis en place au printemps 2019 une nouvelle cave de maturation qui permet de proposer de la viande maturée très tendre à nos clients.
Ma mission est aussi de chercher régulièrement de nouveaux petits producteurs locaux, j’aime aller les rencontrer et goûter leurs produits. Nous travaillons notamment avec Emmanuel Lafaye, les frères Granier, BioCocote et la Cheville Provençale…

  • Où as-tu travaillé avant ?

Après avoir obtenu les CAP et Brevets de maîtrise Boucherie, Charcuterie et Traiteur, j’ai travaillé en Allemagne comme responsable d’une chaine de magasin de boucherie, puis à Londres comme manager Delicatessen en épicerie fine, j’ai ensuite été responsable de région dans la grande distribution en France pendant 12 ans, puis à mon compte pendant 15 ans à Marseille, et quelques mois à Propriano, comme maître artisan boucher charcutier traiteur. J’ai également eu l’occasion dans ma carrière de former de jeunes apprentis, c’est toujours enrichissant de préparer la relève !
Quand Anne-Laure m’a proposé ce poste chez Alpilles Bio en 2018, j’ai tout de suite eu envie d’accepter pour me diversifier et travailler dans un secteur plus en accord avec les traditions, telles que le respect de la qualité de vie de l’animal, une nourriture saine et donc une viande de meilleure qualité.

  • Est-ce que tu consommes des produits Bio ?

Oui, j’ai toujours consommé les produits de la ferme en priorité et cherché à manger sainement avec des produits de qualité.

  • Que préfères-tu dans ton métier ?

Ce que je préfère c’est conseiller et orienter le client et lui faire découvrir de nouvelles choses.
J’aime particulièrement cette période de l’année car nous avons beaucoup de bons produits à proposer pour les fêtes telles que des volailles désossées, farcies puis reconstituées, des pintades, de la dinde, du chapon, du canard, du gibier sauvage, de la poularde, de la truffe fraiche également mais aussi des farces fines à base de foie gras, de truffe, de la charcuterie, du jambon de Parme 24 mois, du jambon truffé, le tout toujours sans sel nitrité.

Et pour la suite, nous avons toujours avec l’équipe de nouvelles idées et l’envie de nouveaux défis, notamment toujours plus de fait maison, sans additif et le plus naturellement possible. Nous vous en dirons plus bientôt !

Portrait de Fanny, responsable du rayon épicerie salée

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Fanny, j’ai 36 ans et je travaille chez Alpilles Bio depuis 6 ans. J’ai d’abord été embauchée en renfort de l’équipe puis au bout d’un an j’ai remplacé Ludivine, alors responsable du rayon épicerie salée, qui est partie en congés maternité.

Mon rôle est de gérer les commandes de l’épicerie salée (farines, gâteaux apéritifs, huiles, vinaigres, condiments, riz, conserves de légumes ou de poissons, pâtes, sauces tomates, graines, flocons, soupes, épices et produits pour animaux…), de mettre les produits en rayon, de gérer les stocks, mais aussi de trouver des nouveautés et de nouveaux fournisseurs. J’ai notamment fait entrer le riz du Domaine de Beaujeu, les huiles locales (Domaine de Montfrin, Domaine de Valdition, Moulin Castelas), les soupes Local en bocal et bien d’autres produits… Je travaille également en caisse et sur l’ensemble du magasin comme tous les membres de l’équipe.

 

  • Que préfères-tu dans ton métier ?

J’aime la polyvalence de mon métier mais aussi travailler avec des produits de qualité et des fournisseurs que je peux choisir. J’aime également la relation avec les clients, les renseigner et les conseiller. Avec le temps on tisse des liens avec eux, on commence à bien les connaître et c’est agréable. Enfin, j’aime l’ambiance de travail car notre équipe est très soudée et il y a beaucoup d’entre-aide.

 

  • Où as-tu travaillé avant ?

Avant d’arriver dans la région, j’ai fait mes études et j’ai travaillé dans le domaine de la gestion et de la protection de l’environnement dans des collectivités territoriales ou des associations près de Nantes. Mon rôle était de sensibiliser les gens sur l’impact de l’homme sur la nature et la protection des espaces naturels.

 

  • Est-ce que tu consommes des produits bio ?

Oui depuis toute petite on consomme bio dans ma famille et j’ai toujours été attirée par ces commerces où des produits de qualités sont mis en avant, des produits qui respectent la nature et l’homme, c’est totalement en accord avec mes idées.

Je suis aussi assez sensible au zéro déchet et je suis contente que le rayon vrac se soit agrandi. Dès que je peux je recommande aux clients de se servir dans ce rayon pour les farines, les pâtes, le riz, le couscous, les graines, plutôt que de choisir des produits emballés. Bientôt nous aurons aussi le rayon vrac liquide avec des huiles et du vinaigre notamment. C’est une habitude à prendre de venir avec ses contenants mais l’impact et vraiment significatif sur l’environnement si tout le monde s’y met 😉

Portrait de Sacha, chef de notre Table d’hôtes

  • Sacha, peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 23 ans et je suis chef de cuisine à la Table d’hôtes d’Alpilles Bio depuis 2015. Je propose chaque jour un nouveau menu en fonction des produits biologiques de saison disponibles en magasin. Ma cuisine est variée, moderne et traditionnelle.

Tout ce qui est préparé à la Table d’hôtes est aussi proposé au rayon traiteur.

Il m’arrive également de préparer des plats pour des évènements extérieurs.

 

  • Comment as-tu été amené à te tourner vers la cuisine ?

Je me suis tourné vers la cuisine très tôt pour suivre une tradition familiale. Passionné par le métier de boucher charcutier, j’ai commencé par des études dans ce domaine et j’ai exercé le métier pendant plus de trois années à la boucherie Charles à Maussane les Alpilles. L’expérience acquise pendant ces trois années, me permet aujourd’hui de faire découvrir les plus belles viandes cuisinées avec passion.

J’ai ensuite rejoint le monde culinaire dans un premier restaurant en 2014 avant de rejoindre l’équipe d’Alpilles Bio.

 

  • Que préfères-tu dans ton métier ?

J’aime assembler et transformer de bons produits, créer, innover et faire découvrir de nouvelles saveurs.

J’aime aussi travailler avec des produits bio mais au-delà du bio, des produits locaux et de qualité.

Enfin, j’aime la dimension éthique de la Table d’hôtes d’Alpilles Bio qui a été conçue dans une optique de limiter le gaspillage en transformant les fruits et légumes qui ont un jour ou deux d’étale, qui semblent moins frais aux clients mais qui ont les mêmes valeurs nutritionnelles et gustatives. Mon rôle est de les transformer sous forme de salades ou de plats variés pour la Table et ainsi de contribuer à limiter les déchets, un engagement partagé par toute l’équipe du magasin.

Portrait d’Amandine, responsable du rayon crèmerie, frais libre-service et traiteur

  • Amandine, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Amandine, j’ai 37 ans, je travaille depuis 2017 à Alpilles Bio comme responsable des rayons crèmerie, frais libre-service et traiteur.

J’ai notamment pour mission de choisir les produits et les fournisseurs de ces rayons. J’ai d’ailleurs été embauchée dans l’optique d’élargir la gamme et de proposer un assortiment plus large. Le nombre de références a ainsi été multiplié par 3 depuis mon arrivée.

Dans cette volonté de proposer toujours plus de choix, je cherche en permanence de nouveaux produits et de nouveaux fournisseurs, de préférence locaux, qui ont de réelles valeurs éthiques et dont les produits ont un vrai intérêt qualitatif. Je suis une vraie épicurienne et les qualités gustatives des produits que je choisi sont primordiales pour moi.

Je veille aussi à la bonne implantation des produits dans le rayon afin qu’elle soit logique et que le client puisse trouver facilement ce qu’il cherche et ainsi faciliter son acte d’achat.

  • Où as-tu travaillé auparavant ?

J’ai longtemps travaillé comme manager au rayon frais de supermarchés et j’ai été formatrice pour adultes dans les métiers de la grande distribution.

Je me suis vite lassée du côté trop industriel de la grande distribution et j’ai cherché à travailler chez Alpilles Bio car les valeurs de ce magasin sont bien plus humaines et éthiques et plus en accord avec les miennes. Les produits sont de très bonne qualité et avec un impact écologique positif.

  • Que préfères-tu dans ton métier ?

J’aime avoir beaucoup de liberté et une grande autonomie notamment pour choisir mes fournisseurs et j’aime également conseiller les clients et échanger avec eux sur les produits, que ce soit dans mon rayon ou sur d’autres produits du magasin. J’ai de bonnes connaissances sur les apports nutritionnels et les allergènes et je peux en effet guider les clients dans leurs choix.

Je suis d’une manière générale passionnée par l’humain et son mode de fonctionnement psychique et j’adore le relationnel avec la clientèle mais aussi pouvoir transmettre mes connaissances à Marion et Ludivine qui travaillent avec moi.

  • Est-ce que tu consommes des produits bio ?

Oui je fais mes courses au magasin, mais au-delà du bio, ce qui prime pour moi c’est la qualité des produits et leur impact environnemental. C’est ça mon cheval de bataille : que les clients prennent conscience de l’impact de leurs achats. Je me trouve vraiment chanceuse de travailler ici pour pouvoir contribuer à cette prise de conscience.

Portrait de Coralie, responsable du rayon vrac

  • Coralie, peux-tu te présenter en quelques mots et nous expliquer quel est ton rôle au sein d’Alpilles Bio ?

Je suis Coralie, j’ai 34 ans et j’ai rejoins l’équipe d’Alpilles Bio il y a 3 ans. J’ai d’abord touché un peu à tous les rayons en étant un « renfort » auprès de mes collègues, puis rapidement Anne-Laure m’a confié la gestion du rayon qui correspondait le plus à mes convictions : le rayon vrac qui a doublé de volume en avril.

Le zéro déchet m’a toujours parlé, d’ailleurs avant de travailler chez Alpilles Bio, je restaurais des meubles anciens afin de leur donner une nouvelle vie et de limiter la surconsommation.

Nous sommes ravis avec toute l’équipe d’avoir mis en place ce nouveau rayon qui propose une offre beaucoup plus large, avec autant que possible des produits locaux, et j’espère qu’elle donnera envie à nos clients d’aller le plus possible vers le zéro déchet.

  • Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton métier ?

Je suis vraiment heureuse de travailler au sein de ce magasin et de son équipe. Ce que j’aime chez Alpilles Bio c’est cette polyvalence qui m’a permise de développer mes connaissances. J’aime faire « ma part » et contribuer à mettre en valeur des produits sains et bio.

  • Est-ce que tu consommes personnellement des produits bio ?

Oui, je consomme bio depuis quelques années déjà, après une prise de conscience progressive, ce qui m’a d’ailleurs poussé à m’orienter vers cette voie professionnelle. Consommer bio est pour moi un vrai mode de vie, celui qui préservera au maximum la terre et ses ressources.

Notre équipe en formation chez Dr Hauschka !

Marie, responsable du rayon cosmétiques et Coralie, responsable du rayon vrac reviennent d’une immersion au cœur de l’univers de Dr Hauschka à Eckwälden, à côté de Stuttgart !

Au programme: réalisation d’une crème de jour, conférences sur l’historique de Wala (la maison mère) et sur le respect des rythmes dans le processus de production, visite de la ferme, du jardin et du nouveau bâtiment de contrôle de qualité des produits et cueillette matinale du calendula (fleur présente dans la plupart des produits du Dr Hauschka) et des roses au jardin Wala..

Elles sauront donc maintenant encore mieux vous conseiller dans le choix des produits de cette marque que vous aimez tant.

Portrait de Valérie, responsable adjointe

  • Valérie, peux-tu te présenter en quelques mots ?

« Je suis donc Valérie, je travaille chez Alpilles Bio depuis la reprise du magasin par Anne-Laure, soit depuis novembre 2011.

J’ai d’abord rejoint l’équipe dans le cadre d’un remplacement de congé maternité en tant que responsable du rayon épicerie salée, puis je suis passée au rayon épicerie sucrée.

Issue du secteur de la vente, j’ai voulu, en 2012, me spécialiser dans la vente en magasin bio en suivant un contrat de qualification professionnelle d’un an. Cette formation m’a permis d’avoir une connaissance approfondie des produits bio ainsi que des techniques de vente comme le merchandising.

Il y a presque un an, Anne-Laure m’a proposé de devenir responsable adjointe après le départ de Céline. C’est bien sûr avec plaisir que j’ai accepté ».

  • Peux-tu nous expliquer quel est ton rôle en tant que responsable adjointe, quelles sont tes principales missions ?

« Mon rôle est de superviser la caisse, gérer l’équipe, mettre en place les plannings, faire le relais entre tous… Je m’occupe également de l’intendance, de la maintenance et il m’arrive de remplacer si besoin Fanny au rayon épicerie salée, Emilie au rayon épicerie sucrée ou Amandine au rayon frais. »

  • Est-ce que personnellement tu consommes des produits bio ?

« Oui surtout depuis la naissance de ma fille, j’ai commencé à être plus regardante, notamment sur les produits cosmétiques, puis petit à petit ça s’est élargi sur l’alimentation.

Au-delà du bio, ce qui me tient à cœur tout particulièrement c’est de limiter les déchets, j’utilise le moins d’emballages possible quand je fais mes courses, j’apporte mes sachets en tissus, mes bocaux et j’ai même fabriqué mes propres emballages maison imbibés de cire d’abeille.

Je fais le tri bien sûr et j’ai un composteur dans mon jardin. Au magasin également nous veillons chaque jour à trier nos déchets.

Je pense vraiment que c’est à chacun de faire des efforts pour changer un peu sa façon de consommer et pour influencer un peu notre impact sur l’environnement. »

Laurent Roche, naturopathe depuis 9 ans chez Alpilles Bio

Laurent utilise différentes méthodes naturelles comme la diététique, l’aromathérapie, la phytothérapie, la nutrithérapie, l’oligothérapie mais également l’iridologie. Il pratique également le bilan Protéomis du laboratoire CEIA qui est un bilan de biologie prédictive, établie à partir des différentes protéines du sérum sanguin.

Toutes ces approches lui permettent d’avoir une vision de la personne dans sa globalité tout en prenant en compte son individualité, pour mieux préserver sa santé et travailler sur les causes des déséquilibres.

Réputé pour les soins qu’il prodigue, Laurent enseigne la phytothérapie à l’école Imderplam de Montpellier ainsi qu’à l’ISFH.

Laurent Roche consulte tous les jeudis au magasin Alpilles Bio sur rendez-vous.

Vous pouvez le contacter par téléphone au 06 60 08 57 95 ou par email à cette adresse : rochelolo@gmail.com.

Site web : www.le-souffle-depione.com/